Saint-Nazaire

L’arbre généalogique qui dévoile la forêt

Pour sa dernière mise en scène aux anciens bains-douches de Saint-Nazaire, Christophe Rouxel s’attaque à une œuvre forte. “Forêts”, une pièce épique de Wajdi Mouawad, retrace l’histoire de vies intimes entremêlées à la grande Histoire.

C'est un texte qui s’adresse aux tripes. Une mise en scène qui va à l’essentiel. Forêts emmène le spectateur au cœur des histoires familiales en traversant les grands événements : les tranchées de la Première Guerre, les déportations de la Seconde, la chute du Mur de Berlin…

Pendant près de trois heures, nous suivons les découvertes de Loup, une jeune femme bien vivante des années 2000, qui cherche des réponses sur ses origines et sur elle-même à travers les femmes qui l’ont précédée : Odette, Hélène, Léonie, Ludivine, Sarah, Luce, et sa mère, Aimée.

Une écriture charnelle

Depuis sa création en 2006 par l’auteur lui-même, cette pièce du Libano-canadien Wajdi Mouawad n’avait encore jamais été reprise en France. Christophe Rouxel, directeur artistique du Théâtre Icare, qui en signe aujourd’hui la mise en scène, est tombé sous le charme : « C’est une écriture généreuse, charnelle. Elle ne bride pas les émotions. J’aime travailler sur ces trajectoires intimes provoquées par les bouleversements historiques, ou l’inverse. » Pour en avoir longtemps travaillé des extraits en atelier théâtre avec des comédiens amateurs, il connaît tous les personnages et interactions de cette généalogie complexe. « Après huit mois de recherche, de répétitions et d’improvisations avec ses comédiens, l’auteur n’avait pas encore écrit une ligne sur ce qu’allait devenir Forêts, s’émerveille le metteur en scène. Il parle de la généalogie par le sang. Il ne prend pas de gants avec les sentiments. »

Les onze comédiens incarnent une quarantaine de personnages sur une scène quadri-frontale, les regards pluriels des spectateurs convergeant vers eux à partir de points de vue différents. « J’ai voulu créer une grande proximité avec le public, justifie Christophe Rouxel. Le texte est au centre. Je n’ai pas voulu mettre de décor pour m’approcher de l’épure de l’action. » De fait, le dispositif scénique met le spectateur au plus près des acteurs, au plus près de cette famille alsacienne dont sept générations se frôlent et s’entrechoquent sur le plateau.

Et Icare s’envolera…

A 62 ans, le directeur du Théâtre Icare a la volonté de « rendre les clés du lieu à la Mairie qui [lui] en a laissé la gestion depuis près d’une trentaine d’années ». Un lieu qui, depuis 1988, a accueilli six spectacles sur la cinquantaine de pièces produites par la compagnie nazairienne. Les anciens bains-douches se videront donc en cette fin d’année… en attendant un nouveau souffle culturel, un appel à projet artistique ayant été lancé par la Ville pour la reprise du bâtiment.

Emmanuel Lemoine

Forêts : les 7, 8, 10, 14, 15 et 17 novembre à 20h, le 9 novembre et le 16 novembre à 13h30, au Théâtre Icare (24, rue des Halles), Saint-Nazaire.
Attention, les représentations des 7, 10 et 17 novembre sont complètes.
Tarifs : de 13 € à 15 €.
Réservation au Théâtre : 02 40 22 91 36, www.letheatre-saintnazaire.fr

 

Montoir-de-Bretagne

Et l’objet prend vie

A fils, à gaine, à tiges, à doigts... la marionnette se dévoile sous toutes ses coutures.

Du 24 février au 9 mars, Montoir-de-Bretagne se fait le castelet du Festival Arts et Culture 2018 organisé par l’Office socioculturel. « Ce rendez-vous a été imaginé il y a plus de dix ans pour sensibiliser les enfants et leurs parents aux diverses formes de spectacles vivants. A chaque édition nous choisissons de mettre en lumière un genre artistique différent en l’illustrant par des activités et une série de créations originales accessibles aux enfants dès leur plus jeune âge comme aux adultes, grâce à différents degrés de lecture et des places à moindre coût », explique Stéphane Grosset, animateur à l’OSCM. Le concept a immédiatement séduit le public et draine aujourd’hui des spectateurs et des centres de loisirs des communes environnantes : « Le Festival Arts et Culture est une occasion pour tous ceux qui ne partent pas en vacances de sortir de chez eux, de quitter un temps intérieurs et écrans afin d’explorer dans le plaisir partagé des univers qu’ils ne connaissent que très peu, voire pas du tout. »
Avec la marionnette pour fil conducteur, le programme de ce nouvel opus promet bien des surprises car, si dans l’esprit des plus âgés, la marionnette c’est très souvent Pinocchio ou Guignol, il ne faut pas oublier qu’elle est utilisée depuis la nuit des temps à travers le monde et selon des techniques et des mises en scène multiples. Des plus simples marottes aux plus complexes fantoches en passant par celles dont on se parent les doigts pour éveiller les tout-petits, l’objet prendra vie à travers des ateliers parents/enfants (le 28 février), et un stage fabrication et manipulation (du 26 février au 2 mars) à l’OSCM, ainsi qu’une exposition et des séances spéciales 1,2,3... Barbara (le 24 février à 11h et le 28 février et 7 mars à 11h) à la médiathèque, dont c’est la première collaboration au festival.
Côté affiche, quatre compagnies se produiront à la salle Bonne-Fontaine, déclinant chacune des esthétiques différentes : marionnette à taille humaine pour Mario : 3 têtes, 2 cerveaux, combien d’idées ? (le 27 février à 15h), marionnette à gaine dans En attendant Coco (le 1er mars à 14h et 16h), à fils dans une version déjantée de La cigale et la fourmi (le 8 mars à 15h30) ou à tiges dans le poétique Je suis moi ( le 9 mars à 15h30). « Compte tenu des jauges parfois limitées ou pour des raisons de qualité d’encadrement lors des activités, il est vivement conseillé de réserver ou de s’inscrire au plus vite », précise Stéphane Grosset. Ça s’appelle être victime d’un succès mérité.

Nathalie Ricordeau

Festival Arts et Culture : du 24 février au 9 mars à Montoir-de-Bretagne.
- Spectacles à la salle Bonne-Fontaine. Tarif unique de 5,50 €.
- Ateliers et stage à l’OSCM (10, av. de l’Ile-de-France). Différents tarifs. Renseignements et réservation : 02 40 88 58 76.
- Exposition et séances d’histoires à la médiathèque Barbara. Gratuit, sur inscription : 02 40 70 11 51.

Programme complet : www.oscm.fr

 

Saint-Nazaire

La Sacem, pourquoi comment

Invité par Saint-Nazaire Associations, Bruno Rats, directeur territorial de l’antenne nantaise de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, vient à la rencontre des associations pour répondre aux questions qu’elles se posent. Rendez-vous ce 23 février.

Estuaire. Quelle est l’origine de la Sacem ?
Bruno Rats. Elle a été créée en 1851 suite à un procès gagné par des auteurs contre un café-concert, d’abord sous forme de syndicat, avant de devenir ce qu’elle est : un rassemblement d’auteurs, compositeurs et éditeurs qui représente leurs intérêts. Les interprètes dépendent pour leur part d’un autre organisme, l’Adami. Certains musiciens dépendent donc des deux organisations.

Estuaire. Comment cela fonctionne-t-il ?
BR. Comme une société civile à but non lucratif détenue et gérée collectivement par ses membres, selon le modèle de la coopérative. Les artistes y adhèrent en achetant une part sociale et élisent en assemblée générale un conseil d’administration constitué de 6 auteurs, 6 compositeurs et 2 éditeurs. Ils lui confient leurs catalogues, dont elle gère l’exploitation avec leur accord. Son travail est d’identifier les œuvres utilisées, de collecter l’argent et de le répartir entre les créateurs. Au final, 84 % des sommes collectées sont redistribuées de façon équitable, c’est-à-dire directement aux créateurs concernés, ce qui est une exception nationale. En effet, à l’étranger, l’argent tombe dans une “caisse commune“ et est redistribué à la proportionnelle, ce qui signifie aux plus gros.

Estuaire. Les collectes se font-elles aisément ?
BR. Le département 44 compte environ 18 000 clients utilisateurs qui font majoritairement des déclarations spontanées, à la différence d’autres régions du territoire…

Estuaire. Quand doit-on verser des droits d’auteur ?
BR. Prenons les choses dans l’autre sens. C’est la destination de l’œuvre qui est prise en compte, et ne sont ainsi pas concernées les utilisations répondant à la fois à ces trois items : privé, gratuit, dans le cercle de famille. Après, les tarifs varient selon les utilisateurs. Ceux des événements occasionnels dépendront des prix d’entrée (moins ou plus de 20 euros, NDLR) et du budget des dépenses avancées. Les structures telles que les salles de concert ou les théâtres auront des contrats annuels. Quant aux cours de danse, par exemple, ils auront un contrat minime à l’année, correspondant à leur nombre d’adhérents.

Estuaire. Comment les utilisateurs doivent-ils procéder ?
BR. Nous sommes là pour informer et prévenir, comme ce 23 février à Saint-Nazaire. Les clients utilisateurs disposent également de livrets explicatifs et de notre site Internet, où ils peuvent faire directement leurs déclarations et payer en ligne. Il est utile de rappeler que le droit d’auteur est l’unique rémunération des auteurs et des compositeurs et que, sans lui, il n’y aurait plus de vie musicale. Nous nous devons de protéger notre patrimoine culturel et ceux qui le fabriquent. C’est d’ailleurs également pour cette raison que la Sacem soutient et valorise le spectacle vivant, les artistes acceptant d’engager une partie de leurs revenus dans la création. Pour exemple, elle soutient le festival Les Escales pour sa programmation de jeunes artistes francophones.

Propos recueillis par Mireille Peña

Réunion d’information avec la Sacem : vendredi 23 février, 18h, à Agora (2 bis, av. Albert-de-Mun).
Gratuit. Renseignements : 02 40 66 09 60.
www.sacem.fr

 

 

Saint-Nazaire

Littérature à L’embarcadère

Rencontre avec l’auteur de romans, essais et poésie Thomas Vinau.

Gratuit.
Libraire L’embarcadère (41, av. de la République), 19h.
Inscription conseillée : 09 72 45 05 30.

Saint-Nazaire

Théâtre

Never, Never, Never, de Dorothée Zumstein, par la Charmante Cie : un huis-clos inspiré des vies de Ted Hughes, Sylvia Plath et Assia Wevill, qui traite d’un sujet universel : la perte des personnes aimées.

Tarifs : de 12 € à 19 €.
Le Théâtre, 20h30.
Renseignements et réservation : 02 40 22 91 36, www.letheatre-saintnazaire.fr

Saint-Nazaire

Concert au Trou du fût

Blues n’Show, groupe de rock.

Gratuit.
Le Trou du fût (19, rue du 28-février-1943), 20h30.
Renseignements : 02 40 22 21 88.

Saint-Nazaire

Concert au café-concert le Centre

RedShoes, reprises de rock.

Gratuit.
Café-concert le Centre (Saint-Marc-sur-Mer), 22h.
Renseignements : 02 40 91 90 22, http:/cafeconcert-lecentre.fr

Besné

Concert à l'Espace A Capella

Concert de fin de résidence et enregistrement live de l’album Amayena, de Marie Bodet.

Tarifs : 6 €, enfants 3 €, Pass famille 15 €.
Espace A Capella, 20h30.
Réservation : 02 40 01 30 13, virginie.leveque@besne.fr

Pornichet

Conférence à l'espace Camille-Flammarion

“Le James Webb Space Telescope”, par l’association Grain de Ciel : mis sur orbite il y a vingt-sept ans, Hubble montre aujourd’hui ses limites. Il sera remplacé en 2019 par un télescope 100 fois plus puissant, le JWST.

Gratuit.
Espace Camille-Flammarion, 20h30.
Renseignements : www.grain-de-ciel.com

Saint-Nazaire

Cuisine de quartier

Invités en 2016 par le JOK’cœur et les bibliothécaires du bibliobus de la ville de Saint-Nazaire à créer des recettes de cuisine sur les thèmes du “quartier idéal” et du “bien vivre ensemble”, des habitants de Méan-Penhoët avaient assemblé des mots (ingrédients, adverbes et verbes…) pour créer des recettes. Cette exposition de photographies présente ces recettes ainsi que leurs auteurs.

Entrée libre.
Mairie Annexe de Méan-Penhoët (106, rue de Trignac). Jusqu’au vendredi 23 février.
Renseignements : 02 40 22 51 41

Saint-Nazaire

La Sacem, pourquoi comment

Lire la suite

Montoir-de-Bretagne

Théâtre à la salle Bonne-Fontaine

Maman pète les plombs, comédie de boulevard de Marie Laroche Fermis, par les Tréteaux Montoirins, ou quand une épouse bafouée laisse éclater sa colère.

Tarifs : 7 €, moins de 12 ans 3,50 €.
Salle Bonne-Fontaine (5, av. de l’Ile-de-France), 20h30.
Sans réservation.

Saint-Nazaire

Livre imaginaire

Exposition des travaux de la classe préparatoire de l’Ecole d’arts de Saint-Nazaire.

Entrée libre.
Bar Sous les palmiers la plage (8, bd de Verdun). Du mercredi 21au dimanche 25 février.
Renseignements : 02 40 22 13 97.

Saint-Nazaire

Les ateliers de l’UIA

Exposition des travaux de l’Université inter-âges.

Entrée libre.
Fort de Villès (16, rue Ferdinand-Buisson). Vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 février, 2, 3 et 4 mars, de 14h à 18h.
Renseignements : 02 40 22 74 89.

Saint-Nazaire

L’Immaculée au fil du temps

“1943, la vie au quotidien” avec photographies et archives.

Entrée libre.
Maison de quartier de l’Immaculée (Point-du-Jour). Jusqu’au jeudi 1er mars, aux heures d’ouverture.
Renseignements : 02 51 10 11 20.

Saint-Nazaire

Peinture à la maison de quartier d’Avalix

Portraits de Yannick Salaün, peintre de la couleur.

Entrée libre.
Maison de quartier d’Avalix (rue Calmette). Du lundi 5 février au vendredi 2 mars.
Renseignements : 02 40 70 95 92.

Saint-Nazaire

Patrimoine et mémoire catholique Saint-Nazaire et sa région

Pour cette exposition inédite, images d’archives et objets de culte sortent de l’ombre pour faire revivre le patrimoine catholique dans le bassin nazairien.

Entrée libre.
Le Parvis (passage Soulas), du jeudi 1er février au samedi 3 mars. Visite guidée tous les mardis à 14h.
Renseignements : 02 40 22 51 23.

Saint-Nazaire

Exposition à la médiathèque Etienne-Caux

"Mémoires minérales" Sous forme de séries de peintures et de dessins, de lithographies et d’installations, Sophie Keraudren convoque les forces naturelles de la matière, entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, à la frontière entre le visible et l’invisible. 

Entrée libre.
Médiathèque Etienne-Caux. Du jeudi 4 janvier au samedi 3 mars 2018.
Renseignements : 02 44 73 45 60, http://mediatheque.mairie-saintnazaire.fr

Trignac

Folk en photos

Exposition photographique du festival Folk en scènes, dont la prochaine édition aura lieu du 23 au 25 mars prochain.

Entrée libre.
Centre culturel Lucie-Aubrac. Du vendredi 23 février au samedi 24 mars.
Renseignements : 02 40 45 82 25.

Saint-Nazaire

Les enfants d’abord

Artistes et chercheurs questionnent les modèles d’éducation et de transmission à travers documents et vidéos.

Entrée libre.
Le LiFE. Jusqu’au dimanche 1er avril, de 14h à 19h, le mercredi de 11h à 19h, fermé le lundi.
Renseignements : https://lelifesaintnazaire.wordpress.com

Saint-Nazaire

Le phare

Photographies autour d’un projet avec l’hôpital psychiatrique de Madhia, en Tunisie.

Entrée libre.
Maison de quartier de la Chesnaie (1, rue des Ajoncs). Jusqu’au vendredi 9 mars.
Renseignements : 02 28 55 99 90.

Saint-Nazaire

Cinéma à la bibliothèque Anne-Frank

Projection sur grand écran de courts et longs métrages. A partir de 5 ans.

Gratuit.
Bibliothèque Anne-Frank (51, bd Broodcoorens), 15h.
Renseignements : 02 44 73 45 60.

Saint-Nazaire

Histoire de l’art

“Une nature façonnée”, conférence proposée par le Grand Café et l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes.

Tarif : 3 €.
Galerie des Franciscains (rue du Croisic), 18h30.
Inscription obligatoire : 02 44 73 44 00, grand_cafe@mairie-saintnazaire.fr

Saint-Nazaire

Théâtre

La résistible ascension d’Arturo Ui, de Bertold Brecht, dans une mise en scène de Pierre Sarzacq assisté de Simon Le Moullec, avec Nigel Hollidge : une fresque épique pour ne pas sous-estimer les démons insidieux qui rongent nos sociétés, un monument du théâtre politique.

Tarifs : de 14 € à 25 €.
Le Théâtre, 19h30.
Renseignements et réservation : 02 40 22 91 36, www.letheatre-saintnazaire.fr

La Chapelle-des-Marais

Conte à la médiathèque Gaston-Leroux

“Après-midi contée” numérique pour les plus de 4 ans.

Gratuit.
Médiathèque Gaston-Leroux,  15h30.
Renseignements : 02 40 42 42 00.

Pornichet

Théâtre/danse à Quai des Arts

Les chatouilles ou la danse de la colère, par Andréa Bescond, dans une mise en scène d’Eric Métayer. L’histoire vraie d’Odette, dont l’enfance a été volée par cet “ami de la famille” qui l’a abusée durant quatre ans. Un spectacle déboussolant sur la reconstruction par une Andréa Bescond qui a bien mérité tous les prix qui lui ont été attribués. Public à partir de 13 ans.

Tarifs : de 21 € à 23 €.
Quai des Arts : 20h.
Réservation : 02 28 55 99 43, http://quaidesarts-pornichet.fr

Saint-Nazaire

Livre imaginaire

Exposition des travaux de la classe préparatoire de l’Ecole d’arts de Saint-Nazaire.

Entrée libre.
Bar Sous les palmiers la plage (8, bd de Verdun). Du mercredi 21au dimanche 25 février.
Renseignements : 02 40 22 13 97.

Saint-Nazaire

La Sacem, pourquoi comment

Lire la suite

Saint-Nazaire

Littérature à L’embarcadère

Rencontre avec l’auteur de romans, essais et poésie Thomas Vinau.

Gratuit.
Libraire L’embarcadère (41, av. de la République), 19h.
Inscription conseillée : 09 72 45 05 30.

Saint-Nazaire

Théâtre

Never, Never, Never, de Dorothée Zumstein, par la Charmante Cie : un huis-clos inspiré des vies de Ted Hughes, Sylvia Plath et Assia Wevill, qui traite d’un sujet universel : la perte des personnes aimées.

Tarifs : de 12 € à 19 €.
Le Théâtre, 20h30.
Renseignements et réservation : 02 40 22 91 36, www.letheatre-saintnazaire.fr

Saint-Nazaire

Concert au Trou du fût

Blues n’Show, groupe de rock.

Gratuit.
Le Trou du fût (19, rue du 28-février-1943), 20h30.
Renseignements : 02 40 22 21 88.

Saint-Nazaire

Concert au café-concert le Centre

RedShoes, reprises de rock.

Gratuit.
Café-concert le Centre (Saint-Marc-sur-Mer), 22h.
Renseignements : 02 40 91 90 22, http:/cafeconcert-lecentre.fr

Besné

Concert à l'Espace A Capella

Concert de fin de résidence et enregistrement live de l’album Amayena, de Marie Bodet.

Tarifs : 6 €, enfants 3 €, Pass famille 15 €.
Espace A Capella, 20h30.
Réservation : 02 40 01 30 13, virginie.leveque@besne.fr

Montoir-de-Bretagne

Théâtre à la salle Bonne-Fontaine

Maman pète les plombs, comédie de boulevard de Marie Laroche Fermis, par les Tréteaux Montoirins, ou quand une épouse bafouée laisse éclater sa colère.

Tarifs : 7 €, moins de 12 ans 3,50 €.
Salle Bonne-Fontaine (5, av. de l’Ile-de-France), 20h30.
Sans réservation.

Pornichet

Conférence à l'espace Camille-Flammarion

“Le James Webb Space Telescope”, par l’association Grain de Ciel : mis sur orbite il y a vingt-sept ans, Hubble montre aujourd’hui ses limites. Il sera remplacé en 2019 par un télescope 100 fois plus puissant, le JWST.

Gratuit.
Espace Camille-Flammarion, 20h30.
Renseignements : www.grain-de-ciel.com

Saint-Nazaire

Les ateliers de l’UIA

Exposition des travaux de l’Université inter-âges.

Entrée libre.
Fort de Villès (16, rue Ferdinand-Buisson). Vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 février, 2, 3 et 4 mars, de 14h à 18h.
Renseignements : 02 40 22 74 89.

Trignac

Folk en photos

Exposition photographique du festival Folk en scènes, dont la prochaine édition aura lieu du 23 au 25 mars prochain.

Entrée libre.
Centre culturel Lucie-Aubrac. Du vendredi 23 février au samedi 24 mars.
Renseignements : 02 40 45 82 25.

Saint-Nazaire

Musique au théâtre Athénor

Kids Sonatine, par la Cie Sö : avec ses pinceaux, Nicolas Desmarchelier esquisse le décor et trace des liens avec les sonorités de Christian Pruvost. A partir de 3 ans.

Tarif : 6 €.
Théâtre Athénor (82, rue du Bois-Savary), 10h.
Réservation : 02 51 10 05 05.

Saint-Nazaire

Conte à la médiathèque Etienne-Caux

“P’tits bouts, P’tits contes” pour les 0-4 ans.

Gratuit.
Médiathèque Etienne-Caux, 10h30.
Réservation conseillée : 02 44 73 45 60.

Saint-Nazaire

Conférence à l'Immaculée

“La Poche de Saint-Nazaire”, par M. Mahé.

Gratuit.
Maison de quartier de l’Immaculée, 14h30.
Renseignements : 02 51 10 11 20.

Saint-Nazaire

Ciné-concert à Cinéville

En direct du Metroplolitan Opera de New York, La Bohème, de Giacomo Puccini, sous la direction de Marco Armiliato et dans une mise en scène de Franco Zeffirelli.

Tarif : 24 € et 17 €.
Cinéville, 18h30.
Réservation : cineville.fr

Saint-Nazaire

Concert au Trou du fût

Tubes et clous, variété française.

Gratuit.
Le Trou du fût (19, rue du 28-février-1943), 20h30.
Renseignements : 02 40 22 21 88.

Saint-Nazaire

Concert au Café Scott

Clément Abraham Quartet, ensemble de jazz original qui métisse swing et groove, influences africaines et américaines, écriture et improvisation.

Gratuit.
Café Scott (53, av. de la République), 21h.
Renseignements : 09 70 31 31 00.

Saint-Nazaire

Concert au café-concert le Phil’Good

Mixcity, un groupe qui puise son répertoire original dans la culture afro-américaine.

Gratuit.
Bar le Phil’Good (Saint-Marc-sur-Mer), 21h.
Renseignements : 02 40 91 90 15.

Montoir-de-Bretagne

Contes à la médiathèque Barbara

Histoires au carré, marionnettes et jeux de doigts pour raconter de belles histoires. Dans le cadre du festival Arts et Culture. Pour les enfants de 3 mois à 3 ans.

Gratuit.
Médiathèque Barbara, 11h.
Inscription conseillée : 02 40 70 11 51.

Pornichet

Conférence à l'hôtel Ibis

“La Guyane telle qu’on la découvre”, par Jean-Pierre Jeissou, ancien sous-préfet de Saint-Laurent-du-Maroni, proposée par l’association Eclat.

Tarif : 5 €.
Hôtel Ibis, 18h30.
Réservation : 06 82 24 39 54.

Montoir-de-Bretagne

Marionnettes à la médiathèque Barbara

A tiges, en chaussettes ou à doigts, les marionnettes se dévoilent et se manipulent dans leur castelet.

Entrée libre.
Médiathèque Barbara. Du 24 février au 9 mars.
Renseignements : 02 40 70 11 51.

Donges

Peau d’âme

Photographies de Suzy Perrin, qui capture des histoires humaines à travers leurs peaux : chacune est unique, à la fois intime et publique, le premier élément sur lequel le regard se pose.

Entrée libre.
Médiathèque Jules-Verne. Du samedi 24 février au samedi 24 mars.
Renseignements : 02 40 91 01 31.

Montoir-de-Bretagne

Théâtre à la salle Bonne-Fontaine

Maman pète les plombs, comédie de boulevard de Marie Laroche Fermis, par les Tréteaux Montoirins, ou quand une épouse bafouée laisse éclater sa colère.

Tarifs : 7 €, moins de 12 ans 3,50 €.
Salle Bonne-Fontaine (5, av. de l’Ile-de-France), 15h.
Sans réservation.

Pornichet

Concert à l'église Notre-Dame-des-Dunes

Du baroque au contemporain, Acord fête ses 10 ans en interprétant Bach, Carillo, Johansen, Böhm, Rutter, Britten et Casals avec l’ensemble vocal Eva et l’organiste Frédéric Labarre.

Participation libre.
Eglise Notre-Dame-des-Dunes (av. Jeanne-d’Arc), 16h30.
Renseignements : 02 40 15 28 01.

Trignac

Musée des oiseaux

Ouverture du Musée des oiseaux où se tiendra l’exposition de photographies d’Henri et Marinette Guennec : “Des oiseaux du Pays blanc Pays noir”.

Entrée libre.
Musée des oiseaux (25, rue Marcel-Sembat). Dimanche 25 février, de 10h à 17h.
Renseignements : 02 40 90 15 15.

Montoir-de-Bretagne

Et l’objet prend vie

Lire la suite

Montoir-de-Bretagne

Marionnettes à la salle Bonne-Fontaine

Mario : 3 têtes, 2 cerveaux, combien d’idées ?, par la Cie Rue Barrée. Mario est une marionnette de taille humaine qui prend vit grâce à deux manipul’acteurs. A eux trois, ils surprennent le public dans une création rythmée de magie, jonglage et humour. A partir de 3 ans.

Tarif : 5,50 €.
Salle Bonne-Fontaine, 15h30.
Renseignements et réservation : 02 40 88 58 76.

Pornichet

Ciné-concert d’objets

H2ommes, par le chanteur musicien bruitiste JereM et le bricolo Xavier Bravin, qui nous racontent à leur manière bourrée d’inventivité le cycle de l’eau en détournant les objets du quotidien. A partir de 4 ans.

Tarifs : de 5 € à 7 €.
Quai des Arts : 15h30 et 17h.
Réservation : 02 28 55 99 43, http://quaidesarts-pornichet.fr

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales