Un an après, quid de la recyclerie nazairienne ?

Publié le 19 décembre 2017

L’Association Au Bonheur des Bennes a fêté son 1er anniversaire en octobre. Le point sur une année de récup’.

« Pour notre premier anniversaire, nous avons voulu remercier nos clients, explique Pascale Weille, créatrice du lieu avec Fanny Leroy. Nous avons installé tables et chaises dehors et offert un petit déjeuner. C’est cette ambiance qui fait notre force, car la recyclerie, c’est aussi un lieu de vie, les clients nous connaissent par nos prénoms et échangent volontiers entre eux, notamment lors des essayages dans le coin textile. Nous avons su créer une connivence. »

LES CHIFFRES
110 tonnes récupérées à ce jour*, dont 15 tonnes pour les Papiers de l’Espoir, 20 tonnes exposées dans la boutique, 75 tonnes vendues (trois fois le magasin !).
« Huit salariés travaillent dans la structure, dont certains grâce aux contrats aidés, des emplois qui ne demandent ni qualification ni compétences, mais l’envie de travailler et le goût  des objets. Ils trouvent chez nous une formation : vente, préparation du magasin, manutention, sensibilisation à l’environnement, l’objectif social de l’association étant de fournir à des personnes une “santé professionnelle”. Nous avons vocation d’aider à repartir du bon pied. Comme beaucoup d’autres associations, nous sommes inquiets par rapport au devenir des contrats aidés car s’ils étaient supprimés, cela nous empêcherait d’embaucher et perturberait les finances. »

LE BÉNÉVOLAT
Au Bonheur des Bennes, c’est aussi une quinzaine de bénévoles très actifs sur une présence d’un à trois jours, soit le matin à la boutique, soit l’après-midi pour trier, ranger, classer,  plier. « Rose, notre doyenne de 92 ans, vient trois fois par semaine ranger le textile. Chaque bénévole trouve l’activité qui lui convient : bricolage, vente, rangement... C’est formidable de mélanger salariés et bénévoles car on trouve ici une ambiance rare ailleurs. C’est une aventure humaine autant qu’environnementale, on n’avait pas forcément mesuré cet impact, cet aspect humain. Le contact est essentiel, que ce soit entre nous ou avec les clients. »

LES PROJETS
« Nous aimerions trouver un autre lieu de stockage afin d’utiliser l’arrière-boutique pour le lancement d’ateliers créatifs en 2018 : bricolage à base de notre récup’, customisation, réemploi créatif, réutilisation du tissu, relookage de petits meubles, cadres, etc. »
Créer du lien social, permettre de remettre le pied à l’étrier, réduire le gâchis consumériste et, cerise sur le gâteau, bientôt « pouvoir introduire la créativité dans le réemploi », la belle aventure continue pour le Bonheur des Bennes.

Jacinte Grenier

*La recyclerie n’accepte pas l’électroménager, les ordinateurs et les objets électriques ou électroniques.

Au Bonheur des bennes : 50, rue René-Guillouzo, Saint-Nazaire.
Nouveaux horaires : mardi, mercredi, vendredi de 9h30 à 13h, samedi de 10h à 17h. Collecte aux déchetteries de Cuneix et de Pornichet du mardi au samedi de 14h à 17h45.
Renseignements : 06 45 07 25 99, www.aubonheurdesbennes.fr

 
 
 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales