Lectures de printemps choisies par Estuaire

Publié le 11 April 2017

Saute-mouton(s)*, de Cédric Montéard
Non, la vague scélérate, la vague freak, n’est pas une légende. Et Jonas, le Nazairien au prénom prédestiné, est bien décidé à réaliser son rêve : la filmer dans toute sa dangereuse splendeur... Cédric Montéard, ancien journaliste sportif maintenant paludier à Batz-sur-Mer – mais aussi peintre et musicien –, nous offre ici un beau voyage sur les mers en compagnie de personnages attachants. Un roman d’aventure rempli d’humour et de poésie, agréablement illustré d’aquarelles de l’auteur.

Imprimé par Roudenn Grafik, 105 pages, 12 €.
En vente au Pré vert (30, rue du Maine, Saint-Nazaire) ou sur commande : cedre.du.vexin@gmail.com

 

Le savoir-vivre de Ricet Barrier, de Bernard Keryhuel
Fondateur de l’association Chants-Sons et du festival à domicile Chant’Appart, qui vient de clore sa  23e édition, Bernard Keryhuel rend ici hommage à l’auteur interprète Ricet Barrier, et par là même à la chanson française qu’il affectionne tant avec un focus sur l’entre-deux-guerres et la Libération. Un hymne au talent et au plaisir de vivre.

Editions L’Harmattan, 277 pages, 29 €. Bernard Keryhuel dédicacera son livre au Pré vert vendredi 27 avril, 20h30. Il sera accompagné des musiciens et chanteurs Michel Boutet, Laurent Malot et Delphine Keryhuel.
Tarif : 5 € boisson comprise). Renseignements : 02 40 42 16 76 .

 

Le lac, de Jean-Pierre Suaudeau
Mais que vient-il chercher au bord du lac Léman ? Entre journal de bord comme la focale d’un microscope dirigé sur les choses et les gens, et poèmes tels des dessins sur les pages blanches du livre, le narrateur disparaît dans l’observation de ce qui l’entoure. L’auteur nazairien Jean-Pierre Suaudeau, si amoureux de la langue et de l’écriture, joue ici avec les mots et les reflets de ce lac si lisse : qu’y a-t-il sous leurs surfaces ?

Editions Publie.net, nouvelle parution papier 15 €. Version numérique 4,90 €.
 

Miroir de l’absente*, de Jean-Pierre Suaudeau (à paraître ce 26 avril)
Un simple voyage en train. Par la fenêtre, la Loire qui déroule son ruban. Des bouts de conversations, des mots qui accrochent, l’imaginaire qui se libère, le flottement de l’entre deux lieux, les parenthèses de l’entre deux temps... Antoine se laisse réhabiter par les souvenirs, les êtres qui ont traversé sa vie, les personnages de romans ou de films qu’il a aimés, et se laisse partir dans un tout autre voyage.

Editions Publie.net, parution papier 19 €. Version numérique 4,90 €.

 

 

 
 
 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales