LA CABANE À HISTOIRES

(France 2017) animation de Célia Rivière avec Yanis Charifi, Alexia Chicot, Valois d'Estribaud. Durée : 50 min.

Affiche

Quatre enfants se réunissent pour jouer et pour se laisser aller au plaisir de la lecture : tous à la cabane de Lisette pour feuilleter une nouvelle histoire ! Au fur et à mesure des mots, le monde réel cède le terrain au dessin, l'illustration prend vie et les pages s'animent.

Salle Jacques-Tati : Mer : 14h30 (séance suivie d'un goûter). Sam : 11h (séance suivie d'un goûter). Dim : 11h (séance suivie d'un goûter salé).

Ciné Malouine : Mer : 14h30. Sam : 18h.

BAYWATCH

(Etats-Unis 2017) comédie, action, aventure de Seth Gordon avec Dwayne Johnson, Zac Efron, Alexandra Daddario. Durée : 1h47.

Affiche

Le légendaire sauveteur Mitch Buchannon  est contraint de s’associer à une nouvelle recrue, Matt Brody, aussi ambitieux que tête brûlée ! Ensemble, ils vont tenter de déjouer un complot criminel qui menace l'avenir de la Baie…

Cinéville : Mer, Jeu, Ven, Lun, Mar : 14h10, 17h, 19h40, 22h15. Sam : 14h10, 16h30, 18h45. Dim : 11h10, 14h10, 17h, 19h40, 22h15.

LES PAQUEBOTS MYTHIQUES DE SAINT-NAZAIRE

Une série de court métrages réalisés et présenté par Bernard Gaillard. Avec le concours de Jakez L’héritier.

Affiche

Le paquebot France devient le Norway. Il fut le plus grand paquebot du monde pendant plus de 40 ans. En 1935… il y eut le Normandie (1), le paquebot de tous les records ! Une maquette exceptionnelle existe au Havre, elle fait plus de 6 m. Le Majesty of the seas, dans la forme Joubert. Il était le plus gros paquebot du monde en 1992.En 2000 c’était le Millenium, que les habitants de Saint-Nazaire ont visité. En 2003 les Chantiers de l’Atlantique livrent le Queen Mary 2 qui devient le plus grand paquebot du monde.En croisière avec le Preziosa, le plus gros paquebot européen en 2013… sa marraine est Sophia Loren. En 2016 le Harmony of the seas, avec ses 361 mètres, devient le plus gros paquebot du monde, il est la fierté de Saint-Nazaire.
Le dernier rendez-vous : le nez du paquebot France est vendu aux enchères en 2015. Il fut sur les quais de la Seine à Paris. Aux dernières nouvelles, la France ayant préempté, il se trouverait au Havre.

Ciné Malouine : Jeu : 20h (séance suivie d'un rencontre avec Bernard Gaillard)

SUNTAN

(Grèce, Allemagne 2017) comédie dramatique, romance de Argyris Papadimitropoulos avec Makis Papadimitriou, Elli Tringou, Dimi Hart. Durée : 1h44

Affiche

Kostis, la quarantaine, est engagé par la municipalité comme docteur sur l’île d’Antiparos en Grèce. Il passe un hiver solitaire et morne.  Mais quand l’été arrive, l’île se transforme en lieu de villégiature hédoniste avec ses plages naturistes et ses fêtes sans fin. Kostis rencontre la jolie et séduisante Anna dont il tombe amoureux et fait tout pour lui plaire. Très vite il passe son temps à faire la fête, boire et sortir avec Anna, au détriment de son travail.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Mer : 18h15. Jeu : 21h. Ven : 14h30. Sam : 16h30. Dim, Lun : 18h30. Mar : 16h30, 20h45.

ALI, LA CHÈVRE ET IBRAHIM

(Egypte, France 2017) comédie dramatique de Sherif El Bendary avec Ali Sobhy, Ahmed Magdy, Salwa Mohamed Ali. Durée : 1h38.

 

Affiche

Quand Ali rencontre Ibrahim. Ali, d’un tempérament jovial, voue un amour inconditionnel à Nada, sa chèvre. Sa mère ne le comprend pas et décide d’envoyer Ali chez un guérisseur. Il y rencontre Ibrahim, un ingénieur du son qui souffre d’acouphènes qui parasitent son travail et sa joie de vivre. Ali, Nada et Ibrahim entreprennent un voyage thérapeutique qui les conduira d’Alexandrie au Sinaï et qui bouleversera leur vie.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Jeu : 14h, 18h30. Ven : 16h30, 21h15. Sam : 18h30. Dim : 16h30. Lun : 14h. Mar : 19h.

A SERIOUS GAME

(Suède  2017) drame de Pernilla August avec Sverrir Gudnason, Karin Franz Körlof, Michael Nyqvist, Liv Mjönes, Mikkel Boe Følsgaard. Durée : 1h55.

Affiche

Dans la Suède du début du XXème siècle, Arvid Stjärnblom, un jeune journaliste, et Lydia Stille, fille d’un artiste peintre, tombent éperdument amoureux. Mais leur idéal d’une passion pure et inconditionnelle se heurte à la réalité de l’époque ; désargentés et effrayés par l’avenir, ils épousent finalement, l’un comme l’autre, un parti plus fortuné.

Cinéville : Sam : 17h50. Dim : 11h, 17h50. Lun : 14h, 16h15. Mar : 13h50, 21h.

K.O.

(France 2017) thriller de Fabrice Gobert avec Laurent Lafitte, Chiara Mastroianni, Pio Marmaï, Clotilde Hesme, Zita Hanrot et Jean-François Sivadier. Durée : 1h55.

Affiche

Antoine Leconte est un homme de pouvoir arrogant et dominateur, tant dans son milieu professionnel que dans sa vie privée. Au terme d’une journée particulièrement oppressante, il est plongé dans le coma. À son réveil, plus rien n’est comme avant : Rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar? ... Il est K.O.

Cinéville : Mer, Dim : 14h05, 19h50, 22h10. Jeu, Ven, Lun, Mar : 14h05, 17h10, 19h50, 22h10. Sam : 14h05, 16h30, 18h45.

LES EX

(France 2017) comédie de Maurice Barthélémy avec Jean-Paul Rouve, Maurice Barthélémy, Claudia Tagbo. Durée : 1h24.

Affiche

Si Paris est la ville des amoureux, elle est aussi celle… des ex ! Antoine n’ose plus s’engager, Didier regrette son ex-femme, le père Laurent doit célébrer le mariage de son ex, Julie, Serge est harcelé par Lise, l’ex de sa petite amie du moment, tandis que Greg se console avec le chien… de son ex ! Autant de personnages dont les vies vont se télescoper dans un joyeux désordre et qui pourraient bien retomber amoureux ! Mais de qui ? Qu’ils nous obsèdent ou que l’on adore les détester, au fond, il est difficile d’oublier ses ex !

Cinéville : Tous les jours (sauf Sam) : 14h, 16h05, 20h10, 22h20. Sam : 14h, 16h45, 18h30.

LE GRAND MÉCHANT RENARD ET AUTRES CONTES

(France 2017) animation de Benjamin Renner, Patrick Imbert. Durée : 1h20.

Affiche

Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…

Cinéville : Mer : 14h20, 16h30, 18h. Jeu, Ven, Lun, Mar : 18h. Sam : 14h20, 16h30. Dim : 11h15, 14h10, 16h30, 18h.

IT COMES AT NIGHT

(Etats-Unis 2017) horreur de Trey Edward Shults avec Joel Edgerton, Riley Keough, Christopher Abbott. Durée : 1h37.

Affiche

Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu’il a mis en place est soudain bouleversé.

Cinéville : Int. moins de 12 ans. Mer, Ven, Lun, Mar : 16h50, 22h20. Jeu : 16h20, 22h20. Sam : 16h15. Dim : 15h55, 22h20.

BAD BUZZ

(France 2017) comédie de Stéphane Kazandjian avec Eric Metzger, Quentin Margot, Razane Jammal. Durée : 1h17.

Affiche

Au sommet de leur carrière, Eric & Quentin font un terrible bad buzz qui menace d’anéantir leur réputation. Pour sauver leur peau, ils n’ont plus qu’une solution : réaliser un bon buzz en moins de 48 heures !

Cinéville : Avertissement. Tous les jours (sauf Sam) : 14h10, 16h, 20h15, 22h20. Sam : 14h10, 16h, 18h30.

TRANSFORMERS : THE LAST KNIGHT

(Etats-Unis 2017) action de Michael Bay avec Mark Wahlberg, Isabela Moner, Anthony Hopkins. Durée : 2h45.

Affiche

The Last Knight fait voler en éclats les mythes essentiels de la franchise Transformers, et redéfinit ce que signifie être un héros. Humains et Transformers sont en guerre. Optimus Prime n’est plus là… La clé de notre salut est enfouie dans les secrets du passé, dans l’histoire cachée des Transformers sur Terre.

Cinéville : Avant-première. 3D. Ven : 20h30.

ZOOM

On l’appelle Jeeg robot

Alors que la déferlante Wonder Woman commence à inonder les salles de cinéma du monde entier, il est un autre super-héros qui risque de faire moins de vagues. Mais des vagues, il en a déjà fait dans son pays d’origine, l’Italie, où le film de Gabriele Mainetti a réalisé un million d’entrées. Pas mal pour un premier long métrage.

Mais quel est exactement le programme de ce “Marvel spaghetti” ? Un programme un peu différent de la soupe servie habituellement par Hollywood. D’un côté, nous avons Enzo, petit malfrat romain solitaire se nourrissant de crème dessert à la vanille et de films classés X. De l’autre, il y a Alessia, fille de gangster traumatisée par la perte de sa mère (et les supposés abus du père), qui se réfugie dans le monde des mangas des années 80. Quand ces deux-là se rencontrent, ce sont deux univers qui se téléscopent : la triste réalité d’Enzo (qui doit faire face à une féroce guerre de gangs), et l’univers magique et fantasmé d’Alessia. C’est aussi la rencontre des comics américains et des dessins animés japonais, qui ont très certainement bercé la jeunesse du réalisateur.

A partir de là, le film se joue habilement d’un très large mélange de genres, en transposant une histoire classique de super-héros dans un univers noir et violent propre aux films de mafieux. La romance est aussi convoquée au spectacle (notamment lors d’une très belle scène dans une fête foraine désertée) et l’humour n’est évidemment pas oublié, grâce à la présence du grand méchant de l’histoire : le Gitan, petit caïd local, caractériel et maniaque, amateur de love-songs italiennes (au passage, l’acteur Luca Marinelli est particulièrement habité par ce rôle). Si les codes du film de super-héros sont ici bien souvent détournés, On l’appelle Jeeg Robot (clin d’œil au titre de film On l’appelle Trinita ?) se présente pourtant comme un véritable hommage aux influences de Gabriele Mainetti. En quelque sorte, l’idée serait « je veux faire mon film de super-héros, mais à ma manière ». Et dans On l’appelle Jeeg Robot, c’est finalement la trajectoire de ce “Wolverine italien“ qui va devenir l’objet d’attention du film. Plus que l’irruption soudaine de super-pouvoirs, c’est surtout la rencontre avec une personne différente (et fragile) qui va faire prendre conscience à Enzo de la vacuité de sa vie.

Au final, le pari de proposer un film à la fois divertissant et intelligent est donc ici pleinement réussi. Pourquoi ne pas célébrer ça comme il se doit lors de la Fête du cinéma ? (du 25 au 28 juin).

Jocelyn Prouff

Avis à chaud d’un spectateur
« J’ai bien aimé, il y a une bonne dynamique et les personnages sont authentiques et anti-héros » (Anne-Claire, 35 ans).

(Italy 2017) action, comédie , science fiction de Gabriele Mainetti avec Claudio Santamaria, Luca Marinelli, Ilenia Pastorelli. Durée : 1h58.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Mer : 16h. Ven : 18h30. Sam : 14h15. Dim, Lun : 21h.

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales