A BRAS OUVERTS

(France 2017) Comédie de Philippe de Chauveron avec Christian Clavier, Ary Abittan, Elsa Zylberstein. Durée : 1h 32.

Affiche

Figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Etienne Fougerole est un intellectuel humaniste marié à une riche héritière déconnectée des réalités. Alors que Fougerole fait la promotion dans un débat télévisé de son nouveau roman “A bras ouverts”, invitant les plus aisés à accueillir chez eux les personnes dans le besoin, son opposant le met au défi d’appliquer ce qu’il préconise dans son ouvrage.

Cinéville : Mer, Sam, Dim : 20h, 22h20. Jeu, Ven, Mar : 14h05, 16h, 20h, 22h20. Lun : 22h20.

AURORE

(France 2017) comédie de Blandine Lenoir avec Agnès Jaoui, Thibault de Montalembert, Pascale Arbillot. Durée : 1h29.

Affiche

Aurore est séparée, elle vient de perdre son emploi et apprend qu’elle va être grand-mère. La société la pousse doucement vers la sortie, mais quand Aurore retrouve par hasard son amour de jeunesse, elle entre en résistance, refusant la casse à laquelle elle semble être destinée. Et si c’était maintenant qu’une nouvelle vie pouvait commencer ?

Cinéville : Mer, Sam, Lun : 14h, 16h, 20h05, 22h20. Jeu, Ven, Mar : 14h, 16h, 18h, 20h05, 22h20. Dim : 11h05, 14h, 16h, 20h05, 22h20.

BABY BOSS

(Etats-Unis 2017) animation de Tom McGrath.

Affiche

Les studios DreamWorks Animation donnent vie à un bébé hors du commun : il porte un costume – cravate et il adore les sushis. Avec l’aide de son frère de 7 ans, il va mettre en place une stratégie pour déjouer les plans terribles de la société Puppy.

Cinéville : Mer, Sam, Lun : 14h05, 16h, 18h. Dim : 11h, 14h05, 16h, 18h.

BOULE ET BILL 2

(France, Belgique 2017) comédie de Pascal Bourdiaux avec Charlie Langendries, Franck Dubosc, Mathilde Seigner. Durée : 1h20.

Affiche

La famille de Boule mène une existence aussi heureuse que paisible. Bill est parfaitement intégré dans cette petite famille, Boule travaille bien à l’école, sa maman donne des cours de piano à domicile tandis que son père est un dessinateur reconnu. Tout bascule lorsque l’éditrice de ses bandes dessinées, bourrue et acariâtre, rejette le travail du père de Boule. Elle y voit une grosse panne d’inspiration due au fait que sa famille vit dans un bonheur très négatif sur sa créativité. Le père de Boule revient à la maison avec la ferme intention de réveiller sa famille de ce bonheur en générant un grand nombre de « bêtises ». Boule et Bill mais aussi la maman vont également se mettre à faire dérailler ce « bonheur » familial jusqu’à l’explosion.

Cinéville : Mer, Sam, Dim, Lun : 13h55, 16h30.

CORPORATE

(France 2017) comédie de Nicolas Silhol avec Celine Sallette, Lambert Wilson, Stephane De Groodt, Violaine Fumeau. Durée : 1h35.

Affiche

Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une “killeuse”. Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle. Emilie est bien décidée à sauver sa peau.

Cinéville : Mer, Jeu, Ven, Sam : 18h. Dim : 11h15, 18h. Lun : 18h, 20h05. Mar : 14h10, 18h.

C’EST BEAU LA VIE QUAND ON Y PENSE

(France 2017) comédie dramatique de Gérard Jugnot avec Gérard Jugnot, Isabelle Mergault, Bernard Le Coq. Durée : 1h30.

Affiche

Loïc le Tallec, la soixantaine, ne s’est jamais vraiment occupé de son fils. Quand ce dernier disparaît dans un accident de la route, Loïc est dévasté. Il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver celui qui vit désormais avec le cœur greffé de son fils. Il va tomber sur Hugo, un jeune que ce cœur tout neuf rend totalement déraisonnable et incontrôlable.

Cinéville : Mer, Sam, Dim, Lun, Mar : 20h30. Jeu, Ven : 14h15, 20h30.

FAST & FURIOUS 8

(Etats-Unis 2017) action de F. Gary Gray avec Vin Diesel, Dwayne Johnson, Jason Statham. Durée : 2h16.

Affiche

Maintenant que Dom et Letty sont en lune de miel, que Brian et Mia se sont rangés et que le reste de l’équipe a été disculpé, la bande de globetrotteurs retrouve un semblant de vie normale. Mais quand une mystérieuse femme entraîne Dom dans le monde de la criminalité, ce dernier ne pourra éviter de trahir ses proches qui vont faire face à des épreuves qu’ils n’avaient jamais rencontrées jusqu’alors.

Cinéville : Tous les jours : 13h45, 16h30, 19h20, 21h55. Séance supp. Dim : 10h50.

GHOST IN THE SHELL

(Etats-Unis 2017) action de Rupert Sanders avec Scarlett Johansson, Beat Takeshi Kitano, Juliette Binoche, Michael Pitt, Pilou Asbæk et Kaori Momoi.

Affiche

Dans un futur proche, Le Major (Scarlett Johansson) est unique en son genre: humaine sauvée d’un terrible accident, son corps aux capacités cybernétiques lui permet de lutter contre les plus dangereux criminels. Face à une menace d’un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits, Le Major est la seule à pouvoir la combattre.

Cinéville : Mer, Sam, Dim, Lun : 22h20. Jeu, Ven, Mar : 16h30, 22h20.

JOUR J

(France 2017) comédie de Reem Kherici avec Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton. Durée : 1h34.

Affiche

Mathias et Alexia sont en couple depuis des années, et pour la première fois, il la trompe avec Juliette, une wedding planer... Quand Alexia découvre la carte de visite de Juliette dans la poche de Mathias, il perd ses moyens, il bafouille... Elle comprend tout de suite : Juliette est une organisatrice de mariage, il veut donc l’épouser ! Elle dit “OUI”. Sans le vouloir, Mathias va se retrouver au milieu de sa femme et de sa maîtresse, contraint d’organiser son mariage imprévu !

Cinéville : Tous les jours : 16h15, 19h45, 22h30. Séance supp. Dim : 11h15.

LA BELLE ET LA BÊTE

(Etats-Unis 2017) aventure de Bill Condon avec Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans. Durée : 2h10.

Affiche

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

Cinéville : Tous les jours : 13h50, 16h35, 19h15. Séance supp. Dim : 10h45.

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 2

(Etats-Unis 2017) science-Fiction de James Gunn avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista. Durée : 2h13.

Affiche

Musicalement accompagné de la “Awesome Mixtape n°2” (la musique qu’écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel.

Cinéville : 2D. Mer, Jeu, Ven, Sam, Dim : 13h50, 16h40, 17h50, 20h15. Lun : 14h, 16h40, 17h50, 20h15. Mar : 13h50, 16h45, 17h50, 20h15. 3D. Tous les jours : 21h55. Séance supp. Dim : 10h50.

LES SCHTROUMPFS ET LE VILLAGE PERDU

(Etats-Unis 2017) animation de Kelly Asbury avec Laëtitia Milot, Gérard Hernandez, Arié Elmaleh. Durée : 1h35.

Affiche

La Schtroumpfette, le Schtroumpf costaud, le Schtroumpf à lunettes et le Schtroumpf maladroit ont filé en douce pour suivre une carte vers un mystérieux village. Mais le chemin qui y mène regorge d’embuches, de créatures magiques et de souterrains labyrinthiques. Il leur faudra par ailleurs redoubler de prudence puisque Gargamel n’est pas loin et compte bien les arrêter.

Cinéville : Mer, Sam, Lun : 14h10, 16h20, 18h15. Dim : 11h10, 14h10, 16h20, 18h15.

LIFE - ORIGINE INCONNUE

(Etats-Unis 2017) science-Fiction de Daniel Espinosa avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson. Durée : 1h44.

Affiche

À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…

Cinéville : Int. moins de 12 ans. Mer, Dim, Lun : 14h05, 19h35, 22h10. Jeu : 14h05, 16h30, 22h10. Ven : 14h05, 16h30, 19h35, 22h10. Sam : 19h35, 22h10. Mar : 16h30, 19h35, 22h10.

RÉPARER LES VIVANTS

(France 2016) drame de Katell Quillévéré avec Tahar Rahim, Emmanuelle Seigner, Anne Dorval. Durée : 1h43.

Affiche

Tout commence au petit jour dans une mer déchaînée avec trois jeunes surfeurs. Quelques heures plus tard, sur le chemin du retour, c’est l’accident. Désormais suspendue aux machines dans un hôpital du Havre, la vie de Simon n’est plus qu’un leurre. Au même moment, à Paris, une femme attend la greffe providentielle qui pourra prolonger sa vie…

Cinéville : Jeu : 19h30 (Ciné-débat, entrée gratuite sur réservation à l'accueil du Cinéville)

SOUS LE MÊME TOIT

(France 2017) comédie de Dominique Farrugia avec Gilles Lellouche, Louise Bourgoin, Manu Payet. Durée : 1h33.

Affiche

Delphine et Yvan divorcent. Alors que sa situation financière ne lui permet pas de retrouver un domicile, Yvan se rappelle qu’il détient 20% de la maison de son ex-femme. Il revient alors vivre chez Delphine, dans ses 20%. Les deux ex vont découvrir les joies de la colocation forcée...

Cinéville : Mer : 20h10, 22h15. Jeu, Ven, Mar : 13h50, 15h50, 20h10, 22h15. Sam, Dim, Lun : 15h50, 20h10, 22h15.

WALLACE ET GROMIT, LES INVENTURIERS

(Grande-Bretagne 2016) animation de Nick Park. Durée : 0h54.

Affiche

Wallace, inventeur farfelu, et son flegmatique chien Gromit, enchainent les aventures rocambolesques et les rencontres improbables. D’un voyage sur la lune dans Une grande excursion à l’hébergement d’un locataire peu recommandable dans Un mauvais pantalon, redécouvrez les deux premiers volets de leurs folles péripéties.

Cinéville : Mer 16h. Sam 14h. Dim : 11h.

ZOOM

Zoologie

L'étrangeté cinématographique du mois nous arrive de Russie. Avec, aux commandes, Ivan I. Tverdovsky, un jeune réalisateur de 28 ans qui n’en est qu’à son deuxième essai (après quelques documentaires). L’étrangeté n’étant pas spécialement vendeuse, nous ne sommes donc que trois installés dans la belle salle Tati.

Paraît-il que la bande-annonce en aurait décontenancé (découragé ?) plus d’un. Effectivement, l’idée de suivre les aventures d’une femme à qui il aurait soudainement poussé une queue n’est pas forcément engageante. Mais ce drame aux allures de conte (ou l’inverse) prouve qu’il faut souvent aller au-delà du préjugé pour profiter pleinement des plaisirs multiples que peut procurer le 7e art.

Caméra à l’épaule, le réalisateur suit donc les péripéties de Natasha, cette quinquagénaire habitant chez sa mère, et qui doit désormais vivre avec cette dérangeante excroissance (forcément, pas une queue qui lui donnerait des allures d’une Catwoman sexy). Le fantastique sert de point de départ au film, mais jamais la cause de cette transformation ne sera expliquée. A peine est-elle considérée comme bizarre (même par le corps médical, qui en prend pour son grade par la même occasion). Juste perçue comme effrayante par une population bigote qui n’y voit là que l’arrivée du malin parmi eux. Mais cette mutation soudaine va forcément avoir des effets inattendus. D’ordinaire brimée par ses collègues, muette devant les moqueries (sur son apparence, sa supposée virginité…), Natasha va finalement gagner en assurance et se permettre ce qui lui était inconcevable auparavant. A commencer par conquérir le cœur d’un radiologue de vingt ans son cadet.

Dès lors, Zoologie devient une fable autour de l’acceptation de soi, de son corps, ou comment affronter le regard des autres lorsque l’on se sent différent. On serait même proche du “feel-good movie” si la chute n’était pas si brutale (tout comme le clap de fin, qui arrive sans prévenir et nous ramène au titre du film, comme si la boucle était désormais bouclée).

Comme l’a si bien montré David Lynch avec son Eléphant Man, le monstre n’est pas forcément celui qui en a l’apparence. En essayant d’obtenir le respect de ses collègues, la bienveillance des médecins, le réconfort de l’église et même l’amour d’une mère, Natacha se heurte aux dogmes et conventions imposés par la société. L’étrangeté est dans le regard de celui qui observe (qui juge ?). Mais attention aux rôles qui peuvent à tout moment s’inverser. Pour preuve, cette scène de sexe improbable, surement la plus bizarre que vous verrez cette année au cinéma.

Jocelyn Prouff

Avis à chaud d’un spectateur
« Une fable singulière sur la différence et sur la norme, drôle et cruelle en même temps, qui peut être parfois dérangeante, mais d’une grande force et interprétée par une actrice magnifique. N’ayez pas peur, allez-y ! » (Sylvette, 64 ans).

 

(France, Allemagne, Russie 2017) fantastique de Ivan I. Tverdovsky avec Natalya Pavlenkova, Dmitri Groshev, Irina Chipizhenko. Durée : 1h27.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Mer : 16h. Jeu : 18h30. Ven : 16h45. Sam : 14h30. Dim : 18h.

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales