COCO

(Etats-Unis 2017) animation de Lee Unkrich et Adrian Molina. Durée : 1h40.

Affiche

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

Ciné Malouine : Avant-première. Dim : 15h.

JUSTICE LEAGUE

(Etats-Unis 2017) Fantastique de Zack Snyder avec Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Jason Momoa, Ezra Miller et Ray Fisher. Durée : 2h.

Affiche

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et The Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d’une attaque apocalyptique.

Ciné Malouine : Mer, Ven, Mar : 20h30.

LA MéLODIE

(France, 2017) drame de Rachid Hami avec Kad Merad, Samir Guesmi, Renély Alfred. Durée : 1h42.

Affiche

A bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite et désabusé. Faute de mieux, il échoue dans un collège parisien pour enseigner le violon aux élèves de la classe de 6ème de Farid. Ses méthodes d’enseignement rigides rendent ses débuts laborieux et ne facilitent pas ses rapports avec des élèves difficiles. Arnold est fasciné par le violon, sa gestuelle et ses sons. Une révélation pour cet enfant à la timidité maladive. Peu à peu, au contact du talent brut d'Arnold et de l'énergie joyeuse du reste de la classe, Simon revit et renoue avec les joies de la musique. Aura-t-il assez d’énergie pour surmonter les obstacles et tenir sa promesse d’emmener les enfants jouer à la Philharmonie ?

Ciné Malouine : Jeu, Sam, Lun : 20h30.

LA PASSION VAN GOGH

(Grande-Bretagne, Pologne, 2017) animation, drame de Dorota Kobiela, Hugh Welchman avec Pierre Niney, Gérard Boucaron, Chloé Berthier. Durée 1h35.

Affiche

Paris, été 1891, Armand Roulin est chargé par son père, le facteur Joseph Roulin, de remettre en mains propres une lettre au frère de Vincent van Gogh, Theo. En effet, la nouvelle du suicide du peintre vient de tomber. Armand, peu enchanté par l’amitié entre son père et l’artiste, n’est pas franchement ravi par sa mission. À Paris, le frère de Van Gogh est introuvable. Le jeune homme apprend alors par Père Tanguy, le marchand de couleurs du peintre, que Theo, visiblement anéanti par la disparition de son frère aîné, ne lui a survécu que quelques mois. Comprenant qu’il a sans doute mal jugé Vincent, Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour essayer de comprendre son geste désespéré. En interrogeant ceux qui ont connu l’artiste, il découvre combien sa vie a été surprenante et passionnée. Et que sa vie conserve une grande part de mystère.

Ciné Malouine : Mer : 18h.

LES NOUVELLES AVENTURES DE CENDRILLON

(France 2017) comédie de Lionel Steketee avec Marilou Berry, Josiane Balasko, Arnaud Ducret. Durée : 1h30.

Affiche

C’est l’anniversaire de Julie mais elle semble être la seule à s’en souvenir… Jusqu’à ce que Marco, l’homme qu’elle aime secrètement, l’appelle et lui annonce qu’il va passer chez elle pour lui déposer son fils car la baby-sitter a eu un contretemps. Julie est effondrée, tout le monde la considère comme une boniche. Seule avec ce petit garçon, particulièrement odieux, Julie décide de lui raconter l’histoire de Cendrillon… enfin presque.

Ciné Malouine : Mer : 14h30.

THE SQUARE

(Suéde, Allemagne, Danemark, France 2017) comedie dramatique de Ruben Östlund avec Claes Bang, Elisabeth Moss, Dominic West. Durée : 2h22.

Affiche

Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

Ciné Malouine : V.O. stf. Dim : 20h30.

UNE SUITE QUI DéRANGE : LE TEMPS DE L’ACTION

(Etats-Unis 2017) documentaire de Bonni Cohen et Jon Shenk avecAl Gore. Durée : 1h38.

Affiche

L’ex vice-président Al Gore poursuit infatigablement son combat en voyageant autour du monde pour former une armée de défenseurs du climat et exercer son influence sur la politique climatique internationale. Les caméras le suivent en coulisse, saisissent des moments publics et privés, drôles et émouvants : alors que les enjeux n’ont jamais été aussi importants, il défend l’idée que les périls du changement climatique peuvent être surmontés par l’ingéniosité et la passion des hommes.

Ciné Malouine : Dim : 18h.

ZOOM

Zéro phyto 100% bio

A l’occasion du mois de l’Economie Sociale et Solidaire, le Cinéma Jacques Tati accueille ce mercredi 22 novembre une soirée organisée par la Ville de Saint-Nazaire et le Conseil local du commerce équitable. La première partie sera consacrée à la projection du court-métrage brésilien Consommer autrement, quelles solutions ?, à 19h,  puis d’une dégustation de produits locaux à 19h30.

Le public pourra ensuite découvrir en avant-première le documentaire de Guillaume Bodin, Zéro phyto, 100 % bio, une enquête sur les communes de France qui ont mis en place des pratiques qui ne maltraitent pas l’environnement et les humains. Versailles, Miramas, Grande-Synthe, Langouët, Barjac…, autant de villes qui ont précédé la loi du 1er janvier 2017 interdisant les traitements phytosanitaires de synthèse, et introduit des produits biologiques et locaux dans les cantines scolaires. Et parce qu’il n’y a pas de solution unique, imaginé des pratiques correspondant à l’identité, la configuration et le climat de leur territoire. Sur un rythme paisible et propre à la réflexion, Guillaume Bodin nous fait parcourir du Nord au Sud une France qui privilégie les hommes et l’écologie au rendement. Une France de l’alternative, consciente que l’avenir ne se fera pas dans la toxicité de l’irrespect des sols, des nappes phréatiques, de la santé, du travail paysan. Des témoignages de maires croisent des paysages agricoles et urbains où se dessinent aussi d’autres liens entre les édiles, les associations, les habitants, d’autres façons d’envisager notre rapport au monde.

Après la terrible désillusion du consumérisme, se construisent de nouveaux possibles, où le consommateur prend la décision politique de devenir consom’ acteur. « Nourrir, c’est aimer », est convaincu le maire de Barjac.

Un documentaire qui ouvre le débat.

Mireille Peña

3 questions à Sarah Trichet-Allaire, conseillère municipale à la Consommation responsable et aux Echanges équitables, membre du Conseil local du commerce équitable.

Estuaire. Quel est le rôle de ce Conseil ?
Sarah Trichet-Allaire.
En font partie Artisans du monde, Attac, la Socali, Snalis, les Agap et Amap, Marché paysan et la toute jeune Coop du coin. C’est un collectif informel dans le cahier des charges du label Territoires de commerce équitable obtenu par la Ville de Saint-Nazaire fin 2015. Son rôle est avant tout d’être force de proposition.

Estuaire. Quels seront les intervenants du débat lors de cette soirée ?
ST-A.
Alain Geffroy, producteur de viande bio sur l’Immaculée, représentera les fournisseurs, la Socali les distributeurs et la Coop du coin les consommateurs. Sera également présente Lydie Mahé, adjointe au maire, qui interviendra en tant que collectivité.

Estuaire. Justement, où en sommes-nous à Saint-Nazaire ?
ST-A.
La Ville a atteint à ce jour les 35 % de produits bio et/ou locaux dans sa restauration collective. En partenariat avec les associations, elle se concentre sur la sensibilisation auprès des enfants des écoles, former les jeunes générations est primordial. Elle travaille également avec les agents de la Ville à travers des dégustations de produits et des rencontres, pour que chacun des services puisse faire émerger des idées de l’intérieur. Et auprès de tous les habitants, pour exemple cette soirée de débat et de réflexion en commun.

Propos recueillis par Mireille Peña

(France 2018) documentaire de Guillaume Bodin. Durée : 1h16.

Salle Jacques-Tati : Avant-première. Mer : 19h (séance suivie d'un débat).

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales