CORPS ET âMES

(Hongrie 2017) drame de Ildiko Enyedi avec Alexandra Borbély, Morcsányi Géza, Réka Tenki. Durée : 1h56.

 

Affiche

Mária, nouvelle responsable du contrôle de qualité et Endre, directeur financier de la même entreprise, vivent chaque nuit un rêve partagé, sous la forme d’un cerf et d’une biche qui lient connaissance dans un paysage enneigé. Lorsqu’ils découvrent ce fait extraordinaire, ils tentent de trouver dans la vie réelle le même amour que celui qui les unit la nuit sous une autre apparence...

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Mer, Ven : 16h. Jeu : 14h30, 18h10. Sam : 14h30. Dim : 20h30. Mar : 16h15, 21h.

DES SPECTRES HANTENT L’EUROPE

(France, Grèce 2016) documentaire de Maria Kourkouta et  Niki Giannar. Durée : 1h39.

Affiche

La vie quotidienne des migrants (Syriens, Kurdes, Pakistanais, Afghans et autres) dans le camp de Idomeni. En attendant de traverser la frontière gréco-macédonienne : des queues pour manger, pour boire du thé, pour consulter un médecin. Un jour, l’Europe décide de fermer ses frontières une bonne fois pour toutes. Les “habitants” de Idomeni décident, à leur tour, de bloquer les rails qui traversent la frontière.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Dim : 16h10. (Festival 3 continents)

DETECTIVE DEE : LE MYSTèRE DE LA FLAMME FANTôME

(Chine 2011) thriller de Tsui Hark avec Andy Lau, Carina Lau, Bingbing Li. Durée : 2h03.

Affiche

L’histoire se déroule en Chine, en l’an 690, durant la période trouble correspondant à l’ascension de l’impératrice Wu Ze Tian. Tout est prêt pour la cérémonie du couronnement et la petite ville de Chang-An est dans ses habits de fête. Mais une série de morts mystérieuses menace l’intronisation de Wu Ze Tian. L’impératrice décide alors de faire appel au seul homme capable de percer ce mystère : Le juge Ti, de retour après huit ans de prison pour insolence et insubordination… Inspiré de l’histoire d’un authentique détective de la Chine des Tang, Detective Dee a fait l’objet d’une série de romans cultes (par Robert Van Gulick). Le film du cinéaste hong-kongais Tsui Hark a été présenté au Festival de Venise 2010 en compétition officielle.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Sam : 21h. (Festival 3 continents)

LA CIéNAGA

(France, Argentine, Espagne 2002) comédie dramatique de Lucrecia Martel avec Graciela Borges, Sylvia Bayle, Mercedes Morán. Durée : 1h43.

Affiche

Au mois de février, dans les marécages du Nord-Ouest de l’Argentine, la chaleur suffocante se mêle aux pluies tropicales. A quelques kilomètres de la ville de La Ciénaga se trouve La Mandragora, une propriété rurale dans laquelle Mecha, une cinquantenaire, passe l’été avec ses quatre enfants et un mari inexistant. Celle-ci noie son chagrin dans le vin. Tali est la cousine de Mecha. Elle a aussi quatre enfants. Deux accidents vont réunir ces deux familles. Celles-ci devront surmonter les épreuves qui se présentent à elles.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Ven : 20h30 (avec présentation). (Festival 3 continents)

LE LION EST MORT CE SOIR

(France 2017) comédie dramatique de Nobuhiro Suwa avec Jean-Pierre Léaud, Pauline Etienne, Arthur Harari. Durée : 1h43.

Affiche

Jean, un acteur rattrapé par le passé, s’installe clandestinement dans la maison abandonnée où vivait jadis Juliette, le grand amour de sa vie. Au même moment, une bande d’enfants du quartier, apprentis cinéastes, découvrent la demeure, décor parfait de leur prochain film d’horreur.
L’acteur et les enfants tomberont nez à nez, tôt ou tard…

Salle Jacques-Tati : Avant-première. Dim : 18h. (Festival 3 continents)

LES CONQUéRANTES

(Suisse 2017) drame de Petra Biondina Volpe avec Marie Leuenberger, Bettina Stucky, Ella Rumpf. Durée : 1h36.

Affiche

Woodstock, Flower Power, Révolution Sexuelle: trois ans se sont écoulés depuis mai 68 mais la vague de libération ne semble pas avoir atteint le petit village suisse d’Appenzell. En mère au foyer exemplaire, Nora ne conçoit d’ailleurs pas sa vie autrement. Pourtant, à l’approche d’un référendum sur le droit de vote des femmes, un doute l’assaille : et si elles s’affirmaient davantage face aux hommes ? A mesure que Nora propage ses drôles d’idées, un désir de changement s’empare du village, jusque chez les plus récalcitrantes…

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Jeu : 16h40, 21h. Ven : 14h15, 18h05. Mar : 14h30, 18h30.

LES VERSETS DE L’OUBLI

(Iran, France, Chili 2018) drame de Alireza Khatami avec Julio Jung, Amparo Noguera, Juan Margallo, Tomás del. Durée : 1h32.
 

Affiche

Lorsque le gardien âgé d’une morgue isolée découvre le corps d’une jeune femme tuée lors d’une manifestation, il se lance dans une odyssée magique pour lui donner une sépulture avant le retour de la milice.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Sam : 18h30. (Festival 3 continents)

SAMRYONG LE MUET

(Corée du Sud 1964) drame de Shin Sang-ok avec Eun-Hee Choi, Jin-Gyu Kim, No-Sik Park, Geum-Bong Do. Durée : 1h23.

Affiche

Drame historique dont l’époque n’est pas située de manière précise, Samryong, le muet raconte l’histoire d’un humble et vertueux homme-de-ferme au service d’une noble maison l’ayant jadis recueilli. Gwang-sik, le fils du maître se marie sans passion avec Sun-deok (Choi Eun-hee) délaissant quant il ne la bat pas sa nouvelle épouse pour aller batifoler avec Chu-wol, la servante. Samryong, attristé par l’injuste sort de sa nouvelle maîtresse est si subjugué par elle qu’il en tombe amoureux.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Dim : 14h30. (Festival 3 continents)

ZéRO PHYTO 100% BIO

(France 2018) documentaire de Guillaume Bodin. Durée : 1h16.

Affiche

Les cantines biologiques se développent presque aussi rapidement que l’arrêt des pesticides dans les communes françaises. Des femmes et des hommes, conscients de leurs responsabilités en termes de santé publique et d’environnement, agissent pour des paysages en transition au travers d’initiatives vertueuses !

Salle Jacques-Tati : Avant-première. Mer : 19h (séance suivie d'un débat).

ZOMBILLENIUM

(France 2017) animation de Arthur De Pins et Alexis Ducord. Durée : 1h18.

Affiche

Parc d’attractions peuplé de vrais monstres, Zombillénium accueille l’aventure d’Hector, un humain contrôleur des normes qui est sur le point de fermer l’établissement. Francis, le Vampire Directeur du Parc n’a d’autre choix que de l’embaucher pour éviter qu’Hector ne révèle la véritable identité des monstres. Désireux de revoir sa fille vivant à l’extérieur, Hector fera tout pour échapper à ses nouveaux collègues Zombies, Loups-Garous et Vampires.

Salle Jacques-Tati : Mer : 14h30 (séance suivie d'un goûter). Sam : 16h45 (séance suivie d'un goûter). Dim : 10h45 (séance suivie d'un brunch).

ZOOM

Zéro phyto 100% bio

A l’occasion du mois de l’Economie Sociale et Solidaire, le Cinéma Jacques Tati accueille ce mercredi 22 novembre une soirée organisée par la Ville de Saint-Nazaire et le Conseil local du commerce équitable. La première partie sera consacrée à la projection du court-métrage brésilien Consommer autrement, quelles solutions ?, à 19h,  puis d’une dégustation de produits locaux à 19h30.

Le public pourra ensuite découvrir en avant-première le documentaire de Guillaume Bodin, Zéro phyto, 100 % bio, une enquête sur les communes de France qui ont mis en place des pratiques qui ne maltraitent pas l’environnement et les humains. Versailles, Miramas, Grande-Synthe, Langouët, Barjac…, autant de villes qui ont précédé la loi du 1er janvier 2017 interdisant les traitements phytosanitaires de synthèse, et introduit des produits biologiques et locaux dans les cantines scolaires. Et parce qu’il n’y a pas de solution unique, imaginé des pratiques correspondant à l’identité, la configuration et le climat de leur territoire. Sur un rythme paisible et propre à la réflexion, Guillaume Bodin nous fait parcourir du Nord au Sud une France qui privilégie les hommes et l’écologie au rendement. Une France de l’alternative, consciente que l’avenir ne se fera pas dans la toxicité de l’irrespect des sols, des nappes phréatiques, de la santé, du travail paysan. Des témoignages de maires croisent des paysages agricoles et urbains où se dessinent aussi d’autres liens entre les édiles, les associations, les habitants, d’autres façons d’envisager notre rapport au monde.

Après la terrible désillusion du consumérisme, se construisent de nouveaux possibles, où le consommateur prend la décision politique de devenir consom’ acteur. « Nourrir, c’est aimer », est convaincu le maire de Barjac.

Un documentaire qui ouvre le débat.

Mireille Peña

3 questions à Sarah Trichet-Allaire, conseillère municipale à la Consommation responsable et aux Echanges équitables, membre du Conseil local du commerce équitable.

Estuaire. Quel est le rôle de ce Conseil ?
Sarah Trichet-Allaire.
En font partie Artisans du monde, Attac, la Socali, Snalis, les Agap et Amap, Marché paysan et la toute jeune Coop du coin. C’est un collectif informel dans le cahier des charges du label Territoires de commerce équitable obtenu par la Ville de Saint-Nazaire fin 2015. Son rôle est avant tout d’être force de proposition.

Estuaire. Quels seront les intervenants du débat lors de cette soirée ?
ST-A.
Alain Geffroy, producteur de viande bio sur l’Immaculée, représentera les fournisseurs, la Socali les distributeurs et la Coop du coin les consommateurs. Sera également présente Lydie Mahé, adjointe au maire, qui interviendra en tant que collectivité.

Estuaire. Justement, où en sommes-nous à Saint-Nazaire ?
ST-A.
La Ville a atteint à ce jour les 35 % de produits bio et/ou locaux dans sa restauration collective. En partenariat avec les associations, elle se concentre sur la sensibilisation auprès des enfants des écoles, former les jeunes générations est primordial. Elle travaille également avec les agents de la Ville à travers des dégustations de produits et des rencontres, pour que chacun des services puisse faire émerger des idées de l’intérieur. Et auprès de tous les habitants, pour exemple cette soirée de débat et de réflexion en commun.

Propos recueillis par Mireille Peña

(France 2018) documentaire de Guillaume Bodin. Durée : 1h16.

Salle Jacques-Tati : Avant-première. Mer : 19h (séance suivie d'un débat).

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales