BLACK PANTHER

(Etats-Unis 2018) science-fiction De Ryan Coogler avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o. Durée : 2h14.

Affiche

Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther.

Cinéville : Mer, Ven, Sam : 14h, 16h35, 19h20, 22h. Jeu : 14h, 16h35, 19h20. Dim, Lun, Mar : 10h50, 14h, 16h35, 19h20, 22h.

L’APPARITION

(France 2018) drame de Xavier Giannoli avec Vincent Lindon, Galatea Bellugi, Patrick d’Assumçao. Durée : 2h17.

Affiche

Jacques, grand reporter pour un quotidien français reçoit un jour un mystérieux coup de téléphone du Vatican. Dans une petite ville du sud-est de la France une jeune fille de 18 ans a affirmé avoir eu une apparition de la Vierge Marie. La rumeur s’est vite répandue et le phénomène a pris une telle ampleur que des milliers de pèlerins viennent désormais se recueillir sur le lieu des apparitions présumées. Jacques qui n’a rien à voir avec ce monde-là accepte de faire partie d’une commission d’enquête chargée de faire la lumière sur ces événements.

Cinéville : Mer : 13h50, 20h30. Jeu : 13h50, 17h45. Ven : 13h50, 21h. Sam : 18h30, 22h. Dim : 18h15, 21h. Lun, Mar : 13h50, 18h15, 21h.

LE RETOUR DU HéROS

(France 2018) comédie de Laurent Tirard avec Jean Dujardin, Mélanie Laurent, Noémie Merlant. Durée : 1h30.

Affiche

Elisabeth est droite, sérieuse et honnête. Le capitaine Neuville est lâche, fourbe et sans scrupules. Elle le déteste. Il la méprise. Mais en faisant de lui un héros d’opérette, elle est devenue, malgré elle, responsable d’une imposture qui va très vite la dépasser…

Cinéville : Mer : 17h30, 20h10, 22h30. Jeu : 16h10, 20h10. Ven : 16h10, 18h10, 20h10, 22h30. Sam : 16h10, 20h10, 22h30. Dim, Lun, Mar : 16h05, 20h10, 22h30.

LA CH’TITE FAMILLE

(France 2018) comédie de Dany Boon avec Dany Boon, Laurence Arné, François Berléand. Durée : 1h 47.

Affiche

Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch’tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo, le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver 20 ans en arrière, plus ch’ti que jamais !

Ciné Malouine : Avant-première. Dim : 15h.

Cinéville : Avant-première. Dim : 14h.

KNOCK - 1951

(France 1951, version restaurée de 2017) comédie de Guy Lefranc avec Louis Jouvet, Jean Brochard, Pierre Renoir. Durée : 1h 38.

Affiche

Voulant assurer le triomphe de la médecine qu’il fait passer avant l’intérêt des malades, le docteur KNOCK arrive à SAINT-MAURICE pour succéder au docteur PARPALAID dont la clientèle est rare, l’état de santé du pays étant excellent. Loin de se décourager, KNOCK fait comprendre à chaque patient qui se presse à ses consultations gratuites, que tout bien portant est un malade qui s’ignore. Le résultat ne se fait pas attendre et tout le village se retrouve au lit...

Ciné Malouine : Mer : 18h.

LE VOYAGE DE LILA

(Colombie, Uruguay 2018) animation de Marcela Rincón González avec Jorge Herrera. Durée : 1h16.

Affiche

Lila vit dans un livre pour enfants quand soudainement, elle disparaît de son univers de papier. La voilà plongée dans une incroyable aventure. Elle découvre que seul RAMON, un petit garçon qui, il y a quelques années, aimait lire le conte de LILA, peut la sauver. Mais Ramon n’est plus un petit garcon. Il ne lit plus de contes pour enfants et pire, il ne croit plus au monde du merveilleux. Comment le convaincre de venir à sa rescousse ?

Salle Jacques-Tati : Avant-première. Mer : 14h30 (séance suivie d'un goûter).

CADET D’EAU DOUCE

(Etats-Unis 1928, version restaurée de 2017) comédie burlesque de Buster Keaton et Charles Reisner avec Buster Keaton, Ernest Torrence, Tom McGuire. Durée : 1h06.

Affiche

Le jeune William Canfield retrouve son père propriétaire d’un vieux bateau qui navigue sur le Mississippi. Le vieux Canfield voudrait que son fils l’aide mais William a mieux a faire, il est amoureux de Kitty, la fille d’un banquier qui possede un magnifique steamer.

Salle Jacques-Tati : Sam : 16h30 (séance suivie d'un goûter).

HEARTSTONE - UN éTé ISLANDAIS

(Islande 2017) drame de Gudmundur Arnar Gudmundsson avec Baldur Einarsson, Blær Hinriksson, Diljá Valsdóttir. Durée : 2h09.

Affiche

Un village isolé de pêcheurs en Islande. Deux adolescents, Thor et Christian, vivent un été mouvementé. Tandis que l’un tente de conquérir le coeur d’une fille, l’autre se découvre éprouver des sentiments pour son meilleur ami. À la fin de l’été, lorsque la nature sauvage reprend ses droits sur l’île, il est temps de quitter le terrain de jeu et de devenir adulte…

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Mer : 17h. Jeu : 14h15. Ven : 20h50. Sam : 14h. Mar : 20h.

WINTER BROTHERS

(Danemark 2018) drame de Hlynur Palmason avec Elliott Crosset Hove, Lars Mikkelsen, Peter Plaugborg. Durée : 1h34.

Affiche

Emil travaille avec son frère dans une carrière de calcaire et vend aux mineurs l’alcool frelaté qu’il fabrique. Les relations changent lorsque la mixture préparée par Emil est accusée d’avoir empoisonné l’un d’entre eux.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Sortie nationale. Mer : 20h. Jeu : 16h45. Ven : 19h. Sam : 20h45. Dim : 14h, 20h30. Mar : 17h30.

AU LOIN S’EN VONT LES NUAGES

(Finlande 1996) comédie dramatique de Aki Kaurismäki avec Kari Vaananen, Kati Outinen, Elina Salo. Durée : 1h36.

Affiche

Ilona et son mari Lauri, respectivement maitre d’hotel et conducteur de tramway, menent une vie tranquille en compagnie de leur chien. Jusqu’au jour ou Ilona perd son travail, quelque temps apres le licenciement de son mari.

Salle Jacques-Tati : V.O. stf. Jeu : 18h30 (séance présentée par le programmateur). Ven : 14h15 (séance présentée par le programmateur). Dim : 15h50.

THELMA

(Norvège, France, Danemark, Suède 2017) thriller de Joachim Trier avec Eili Harboe, Okay Kaya, Ellen Dorrit Petersen. Durée : 1h56.

Affiche

Thelma, une jeune et timide étudiante, vient de quitter la maison de ses très dévots parents, située sur la côte ouest de Norvège, pour aller étudier dans une université d’Oslo. Là, elle se sent irrésistiblement et secrètement attirée par la très belle Anja. Tout semble se passer plutôt bien mais elle fait un jour à la bibliothèque une crise d’épilepsie d’une violence inouïe. Peu à peu, Thelma se sent submergée par l’intensité de ses sentiments pour Anja, qu’elle n’ose avouer - pas même à elle-même, et devient la proie de crises de plus en plus fréquentes et paroxystiques. Il devient bientôt évident que ces attaques sont en réalité le symptôme de facultés surnaturelles et dangereuses. Thelma se retrouve alors confrontée à son passé, lourd des tragiques implications de ces pouvoirs...

Salle Jacques-Tati : Avertissement. V.O. stf. Jeu : 21h. Ven : 16h15. Sam : 17h50. Dim : 17h40. Mar : 14h.

CRIMINAL SQUAD

(Etats-Unis 2018) thriller de  Christian Gudegast avec Gerard Butler, Pablo Schreiber, Curtis ‘50 Cent’ Jackson. Durée : 2h20.

Affiche

Chaque jour, 120 millions de dollars en liquide sont retirés de la circulation et détruits par la Réserve fédérale de Los Angeles. Un gang de braqueurs multirécidivistes va tenter l’audacieux tout de force de mettre la main dessus. Mais, ils vont se heurter à une unité d’élite de la police qui n’a pas l’intention de jouer dans les règles de l’art. Tous les coups sont permis pour coincer ces gangsters prêts à tout.

Cinéville : Tous les jours (sauf Jeu) : 13h50, 19h30, 21h50. Jeu : 13h50, 19h30.

LES AVENTURES DE SPIROU ET FANTASIO

(France 2018) comédie d’Alexandre Coffre avec Thomas Solivérès, Alex Lutz, Ramzy Bedia. Durée : 1h29.

Affiche

Lorsque Spirou, prétendu groom dans un Palace, rencontre Fantasio, reporter en mal de scoop, tout commence très fort… et plutôt mal ! Ces deux-là n’ont aucune chance de devenir amis. Pourtant, quand le Comte de Champignac, inventeur aussi génial qu’excentrique, est enlevé par les sbires de l’infâme Zorglub, nos deux héros se lancent aussitôt à sa recherche. En compagnie de Seccotine, journaliste rivale de Fantasio, et de SPIP, petit écureuil espiègle, ils sont entrainés dans une poursuite effrénée entre l’Europe et l’Afrique. Spirou et Fantasio vont devoir faire équipe pour sauver Champignac… et accessoirement le reste du monde !

Cinéville : Mer, Jeu, Ven : 14h05, 16h10, 18h10, 19h45. Sam : 14h05, 16h10, 18h10, 21h15. Dim, Lun, Mar : 11h, 14h05, 16h10, 18h10, 19h45.

LA DOULEUR

(France 2018) drame d’Emmanuel Finkiel avec Melanie Thierry, Benoit Magimel, Benjamin Biolay. Durée : 2h06.

Affiche

Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l’angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider.

Cinéville : Jeu : 19h. Ven : 18h20. Dim, Lun : 10h50, 17h55, 22h05. Mar : 10h50, 17h55.

Lola Pater

Zino, la trentaine, vient de perdre brutalement sa mère d’une rupture d’anévrisme. Totalement perdu, il décide de retrouver son père, apparemment parti chercher des cigarettes il y a vingt-cinq ans… Mais quand il arrive à l’adresse que lui a donnée le notaire, il ne trouve qu’une femme en plein cours de danse orientale et plutôt peu ravie de cette visite. La nouvelle femme de son père ? Sa tante ?

Non, son père. Farid a changé de sexe. Farid est devenu Lola (Fanny Ardant). Et Lola est une femme épanouie, explosive, extravertie, heureuse, qui croyait avoir définitivement tourné la plus douloureuse page de sa vie. Mais c’est d’un père dont Zino (Tewfik Jallab) a besoin… Pourra-t-il accepter cette filiation hors norme ? Pourra-t-il ne pas baisser les yeux face à la liberté de cette femme qui ne semble même pas connaître la culpabilité et la honte ? Pourra-t-il affronter le regard social ? Saura-t-il reconnaître l’amour d’un père à l’intérieur de ce corps de femme ?

Lola Pater est un film d’apprentissage déroutant, tendre, important. Il fait éclater les secrets, remet en cause les notions traditionnelles de transmission, respecte les tentatives d’amours impossibles (les parents de Zino s’aimaient, vraiment, ils l’ont désiré cet enfant, vraiment, mais…) ou en dehors des conventions.

C’est un fait, le réalisateur Nadir Moknèche aime jouer avec les codes à travers des actrices extravagantes, telle Biyouna dans Viva Laldjérie ou Délice Paloma. Le choix de Fanny Ardant, transformée en icone de la féminité par Truffaut, était ici risqué. Pari réussi : son accent suisse précieux, sa gourmandise, ses formes généreuses dérangent. Elle rit fort, elle boit beaucoup, elle use de ses charmes. Lola est voyante, élégante jusqu’au ridicule, Lola aime sa peau. Nous gêne-t-elle parce qu’elle est trop transgenre ? Ou trop sexuée ? Ou trop femme ? Lola Pater ne pose que les questions.

Mireille Peña

Avis à chaud d’un spectateur
« Un déroulement un peu lent à mon goût, mais très intéressant. C’est un film dérangeant, au sens où il ouvre des réflexions. » (Margot, 29 ans).

 

(France, Belgique, 2017) comédie dramatique de Nadir Moknèche avec Fanny Ardant, Tewfik Jallab, Nadia Kaci. Durée : 1h35.

 

 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales