L’énergie du handisport

Publié le 23 mai 2017

Jusqu’au 27 mai, Saint-Nazaire se fait le terrain de la 23e édition des Jeux nationaux de l’Avenir Handisport. Concentration d’épreuves et de surprises.

Natation, athlétisme, escrime, basket- fauteuil, cécifoot, tir à l’arc, boccia… Au total, une quinzaine de disciplines verront s’affronter durant trois jours quelque 550 jeunes sportifs handicapés moteurs, visuels et auditifs, venus de toute la métropole et des Dom-Tom. Sortes de mini-jeux paralympiques pour les 10/21 ans, cet événement, qui se tient tous les deux ans, est le plus grand rassemblement du genre dans toute la France avec, en plus des épreuves, des sports à découvrir (handbike, disc golf, ultimate fauteuil, kinball, etc.), un village géant aux abords de la Soucoupe, de la musique, des spectacles, et une foule de rencontres et d’échanges. Autant dire que les moyens humains, techniques et logistiques déployés sont conséquents. Le point sur les coulisses de la manifestation avec Benoît Dousset, chargé de développement au sein du comité départemental Handisport.

Estuaire. Quels sont les enjeux d’un tel rendez-vous ?

Benoît Dousset. Il s’agit de promouvoir la pratique handisport sur le territoire, de créer une émulation autour des différentes disciplines qu’elle regroupe et de susciter des envies aussi bien chez les jeunes que chez les entraîneurs de clubs ou d’associations sportives. C’est aussi, et surtout, un grand moment de reconnaissance pour tous les participants, qui offre même à certains l’opportunité d’être repérés par les directeurs sportifs.

Estuaire. Les épreuves ne sont donc pas qualificatives ?

BD. Non, il y a des classements, des prix, des podiums, mais l’événement reste une rencontre de jeunes non élitiste, ouverte quels que soient son niveau et son handicap, à condition bien sûr de connaître son activité et d’être en capacité de l’exercer. L’esprit est à la fête, mais cela n’empêchera pas d’assister à de belles performances.

Estuaire. Comment la pratique Handi-sport se porte-t-elle ?

BD. Elle évolue et tend à s’ouvrir davantage. Au fil des ans, le matériel et les aménagements se sont en effet perfectionnés et multipliés, ce qui facilite l’accès à un plus grand nombre tout en élargissant le champ des activités. C’est positif car le sport est un moyen formidable pour réunir les personnes valides et handicapées autour de mêmes valeurs. Ce domaine participe au bien-être physique et psychique des individus tout en permettant une plus grande intégration au sein de la société. D’où l’intérêt d’une manifestation comme celle-ci.

Estuaire. Justement, pourquoi avoir choisi Saint-Nazaire pour l’accueillir ?

BD. Ce n’est ni la première fois ni le fruit du hasard. En 2001 déjà, la ville recevait la 15e édition car elle répondait parfaitement à notre cahier des charges. Cette année, ce choix est d’autant plus justifié que la ville a beaucoup investi dans la rénovation de ses infrastructures sportives et que ses environs possèdent une capacité d’accueil et d’hébergements suffisante pour les 1 300 personnes attendues, dont une partie sont en fauteuil roulant. Sans oublier que nous avons pu compter sur une forte mobilisation des clubs locaux, et ça, ça compte.

Propos recueillis par Nathalie Ricordeau.

23e édition des Jeux de l’Avenir Handisport : les 24, 25, 26 et 27 mai, Plaine des sports de la Soucoupe, Saint-Nazaire.
Gratuit. Soirée d’ouverture : le 24 mai à 18h, gymnase Fogiel. Les 25, 26 et 27 mai, de 9h à 18h : journées entières de sports en compétition et en découverte.
oirée de clôture : le 27 mai à 19h, gymnase Fogiel.

Programme complet : www.handisport.org/jeux-nationaux-de-lavenir-handisport

Un vrai village

• Situé au pied de la Soucoupe, le Village des jeux accueille le public et les sportifs jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 mai dans une scénographie pour le moins originale avec sa Mairie des jeux, sa place des Médailles où se tient chaque jour la remise des récompenses, sa gare des Jeux qui centralise les transports vers les lieux de compétitions, son office de tourisme pour s’informer du programme des compétitions, son bar, son épicerie ainsi que divers exposants.

• Côté animations, le programme ne manque pas de diversité : ateliers de jeux de danses et jeux de plateaux (jeudi et vendredi), challenges des 45 secondes de handbike (jeudi, vendredi et samedi), Mölkky et double dutch (vendredi et samedi après midi), découverte du quadrix (vendredi après-midi), séance de zumba et piloxing (samedi après-midi), babyfoot (les trois jours).

Au gymnase Fogiel

• Le 24 mai à 19h, soirée d’ouverture par un trio de tissus de la Cie Drapés Aériens avec Mel Stevens, elle-même en situation de handicap, Fred Deb’ et Sophie Locquet, et un concert du jeune chanteur-comédien Jérémy Charvet (émision TV The Voice) accompagné de plusieurs artistes de la comédie musicale Timéo jouée actuellement au Casino de Paris.

• Le 27 mai à 19h : soirée de clôture avec concerts surprises et DJ.

 
 

Archives

Des challenges en partage

Publié le 16 mai 2017

4e Quadrathlon Audacity et 26e Best Triathlon : un nouveau week-end sportif s’annonce à Saint-Nazaire.

Lire la suite...
 

L’élue du printemps

Publié le 18 avril 2017

Avant de vous rendre aux urnes ce dimanche, votez sans risque de fausses promesses pour la 6e édition de la Course Nature de l’Estuaire.

Lire la suite...
 

Buller pour une bonne cause

Publié le 11 avril 2017

L’activité fun et utile du week-end : la 3e édition du tournoi de Bubble Foot !

Lire la suite...
 
 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales