Petit yogi deviendra grand

Publié le 22 novembre 2017

Reconnu pour ses vertus physiques, mentales et spirituelles, le yoga s’adapte aux plus jeunes et se découvre en famille.

Souplesse, motricité, tonus musculaire, souffle, relaxation, concentration, confiance en soi… La liste de ce que le yoga contribue à améliorer n’est plus à démontrer. Et si la discipline multiplie ses variantes (Hatha Yoga,Yin Yoga, Acro Yoga, Ashtanga Yoga, Kundalini Yoga, etc.), répondant ainsi aux besoins des personnes âgées, des femmes enceintes, des adultes bien portants comme des personnes malades, aucune raison pour que les bouts de chou n’en profitent pas eux aussi !

Anne-Lise Boiteau, enseignante de yoga-famille, diplômée de la FFYE*, intervient ponctuellement à ce titre au sein de l’association nazairienne Ekilibre : « L’activité de déroule en collectif d’un maximum de huit binômes constitués d’enfants de plus de 4 ans accompagnés d’un de leurs parents. Il ne s’agit pas de se lancer dans l’ouverture des chakras, mais de partager un moment ludique propice à la prise de conscience et au respect de son corps, à la complicité entre petits et adultes ainsi qu’à la découverte des émotions, de comment les comprendre, les accepter et mieux les gérer. »

Concrètement, les séances débutent par des étirements et se poursuivent par des postures simples : « Je me base sur le récit d’un conte qui invite les participants à illustrer l’histoire en imitant par exemple le chat, le chien, l’arbre ou la tortue. L’univers reste familier et très imagé pour que chacun puisse s’y investir pleinement. Ce qui n’empêche pas de pratiquer la salutation au soleil ou la position du lotus. » La méthode d’Anne-Lise Boiteau s’appuie également sur les principes de la pédagogie bienveillante : « L’importance de l’écoute ou du regard porté sur soi et sur l’autre est primordiale, cela favorise l’échange et permet parfois de renouer des liens essentiels que le quotidien efface sans que l’on en ait conscience. » Ces exercices, sous formes de jeux, durent une demi-heure à trois quarts d’heure et se prolongent par des massages doux puis d’un goûter partagé avec le groupe. « Les différentes étapes des séances forment un tout et peuvent aider à cibler, voire résoudre des problématiques émotionnelles ou comportementales. A long terme, chacun peut en effet y trouver des outils personnalisés pour optimiser son parcours de vie. »

Anne-Lise Boiteau, arrivée à Saint-Nazaire depuis quelques mois, compte d’ailleurs développer l’activité sur notre territoire : « Je suis en train de monter ma propre association qui aura pour nom “Yoga des ptits yogis”. A partir de début 2018, j’espère pouvoir dispenser des cours hebdomadaires sur l’année et, pourquoi pas, répondre à des demandes dans les écoles ou autres structures liées à l’enfance et la famille. » D’ici là, une occasion de découvrir le yoga-famille est prévue le 3 décembre prochain avec l’association Ekilibre.

Nathalie Ricordeau

*Fédération française de yoga enfant.

Séance découverte du yoga-famille : le 3 décembre, de 16h à 17h à la salle d’expression corporelle de l’Immaculée (Point-du-Jour), Saint-Nazaire.
Tarif : 5 €. Renseignements : 06 28 35 07 95.

 
 
 
Saint-Nazaire associations tous droits réservés 2010 - Mentions légales